L’aventure de ce nouveau format de contenu : le podcast !

Je te propose un petit tour dans les coulisses pour en apprendre plus sur ce nouveau contenu qui s’inscrit carrément dans ma stratégie de contenu et surtout la valeur que je te propose ici gratuitement. Donc en fait, si tu considères bien ce que je te dis je t’emmène dans la stratégie GV Writer. 😁😁

On y va ? Je t’embarque :

  1. Comment l’idée du podcast est venue ?
  2. Comment se passe les enregistrements du contenu ?
  3. Comment s’est passée la sortie du podcast ?
  4. Mon expertise en rédaction décuplée.

1.L’idée du podcast est venue comment ?

Comme je te l’avais déjà dit, depuis janvier j’avais en tête de sortir un podcast cette année. Et puis en Juin je me suis décidée. Et tout est allé très vite.
Non pas que je n’avais rien à faire mais, simplement parce que ça brûlait de plus en plus fort et qu’un soir, je suis tombée sur tellement d’invités potentiels pour ce podcast que j’ai franchi le cap le soir même.

Une fois cette liste d’invités peaufinée, je cherchais la plateforme sur laquelle j’allais hébergée mon podcast et le nom. Je connaissais déjà Anchor (de par mon expérience pour le podcast que j’avais mis en place pour la sortie de mon livre) donc naturellement mon choix définitif a été d’aller vers cette plateforme.
Et je te raconte d’avantage sur le nom dans l’épisode 0 du podcast.

2.Les enregistrements du contenu.

J’ai commencé les enregistrements quelques jours plus tard. Seule, un soir.
Pour un début, je me suis contentée du strict minimum : mon téléphone. Pour les sessions en duo, je fais avec Zoom. Par la suite, j’investirais dans du matériel : comme un micro.

J’ai même pour envie, plus tard, de me réserver 2 jours dans le mois à l’enregistrement des épisodes, en invitant mes invités en présentiel (si possible, géographiquement) pour encore une plus belle expérience.

JE NE M’INTERDIS JAMAIS DE RÊVER GRAND

3.Et comment s’est passée la sortie ?

La sortie du podcast était prévue jeudi 15 juillet et mercredi au réveil je me rends compte que l’on a plus de wifi…

panique à bord

On respire.. Et avant de paniquer, on réfléchit :

  • Tu as géré girl, tous tes épisodes jusque mi-aout sont programmés
  • Ton seul soucis va être au moment de relayer l’informations sur les réseaux sociaux jeudi parce que ta 4G est nulle chez toi.

Donc girl calme-toi, respire et tu feras au mieux. (Bienvenue dans ma tête =D)

4.Et tu sais quoi, dans tout cela mon expertise en rédaction a tellement jouée.

J’ai ajouté une nouvelle corde à mon arc.
Pour pouvoir faire ce podcast la rédaction a été tellement stratégique pour être percutante. J’ai joué avec les mots comme pas possible : la sonorité, la longueur, le ton, l’état d’esprit, le choix des mots. C’était absolument génial. Et c’était pour moi, pas pour mes clients . =D
Pour être certaine de bien transmettre mon message j’ai pris le temps de :

  • Rédiger la vision, le pourquoi, le but de grandeur,
  • Rédiger l’introduction,
  • Rédiger la conclusion,
  • Rédiger le descriptif du podcast
  • Prendre des notes, Rédiger des épisodes

Comme je le dis souvent, quelque soit le format de délivrance de ton message à ton audience, il y a toujours une rédaction en amont.

Et toi, tu as déjà tenté l’aventure du podcast ?

Leave a Comment